Ligue Haïti
Broutons hors du territoire national les Impérialistes Français,Américains,Canadiens et leurs laquais tapis à travers la Minustha

Accueil > National > Solidarité avec le peuple haïtien !

Solidarité avec le peuple haïtien !

mardi 26 février 2008, par Glele Dahomey

Quatre années après le coup d’État du 29 février 2004 qui a renversé le gouvernement démocratiquement élu du président Aristide... Quatre années après l’enlèvement du président à la pointe du fusil par les forces armées spéciales américaines, au milieu de la nuit, à partir de son domicile, et son départ forcé vers l’exil dans un avion militaire... et quatre années après que les marines américains aient pris le contrôle de la capitale haïtienne et aient installés un régime laquais pro-américain...

Haïti est toujours sous l’occupation militaire étrangère, grâce à une force d’occupation de l’ONU qui a remplacé les marines en juin 2004. C’est une occupation marquée par des viols et des tueries sans merci parmi la population pauvre. Haïti fait face à la faim... au chômage... au manque de services publics. La situation imposée par les politiques de la Banque mondiale et du FMI s’est dégradée régulièrement depuis le coup d’État et l’occupation.

Les prisons en Haïti regorgent de prisonniers politiques. La majorité pauvre fait toujours face à la persécution politique alors que les comploteurs du coup d’État et les escadrons de la mort paramilitaires continuent d’agir impunément.

Chers frères et soeurs, amis de Haïti :

Les forces de l’ONU en Haïti (MINUSTAH) et une infime élite haïtienne, appuyées à fond par les États-Unis, la France et le Canada, continuent de réprimer la majorité pauvre, ciblant particulièrement le mouvement populaire Lavalas. Même si un nouveau président, René Préval, a été élu en 2006, la plupart des fonctionnaires nommés par le régime mis en place par le coup d’État américain sont toujours à leur poste. Le règne du pouvoir demeure entre les mains de l’ambassade américaine et des autres forces d’occupation.

N’oublions pas que 200 ans avant le coup d’État de 2004, les Haïtiens se sont soulevés et ont renversé le régime esclavagiste et colonial. La révolution haïtienne fut un développement extraordinaire dans la lutte pour l’émancipation des travailleurs partout au monde et demeure un exemple resplendissant.

Maintenant que les ennemis de la liberté et de la souveraineté tentent de recoloniser et de réduire à l’esclavage Haïti, nous devons agir en solidarité avec nos frères et soeurs haïtiens, dans l’esprit de la résistance.

Un appel à l’action, pour chaque ville organise sa propre activité de solidarité avec Haïti le ou autour du 29 février 2008, qui sera coordonnée comme une mobilisation mondiale unique. Cela peut être une manifestation, un rassemblement, une réunion publique, une projection de films, une vigile, des assemblées de cuisine ou de désobéissance civile dans votre ville ; tout ce que vous êtes en mesure d’accomplir, en appui aux demandes suivantes.

Nous exigeons :

* La fin de l’occupation par les forces américaines et de l’ONU : respecter la souveraineté de Haïti

* La libération des prisonniers politiques : la fin des arrestations illégales ou des détentions arbitraires.

* Plus de massacres ou d’abus sexuels des pauvres par les troupes de l’ONU, les policiers et les paramilitaires sous le contrôle de la police.

* Le président Aristide doit avoir le droit de retourner en Haïti : respecter la constitution haïtienne

* Plus de « disparitions » : oeuvrons pour la primauté du droit et le retour en sécurité de l’avocat pour les droits humains, Lovinsky Pierre-Antoine, qui a été enlevé.

* La mise sur pied d’une enquête indépendante sur le coup d’État du 29 février 2004 et sur la destitution forcée du président Aristide.

* Que ceux qui ont perpétré le coup d’État et le massacre des pauvres soient amenés devant la justice : réparations pour les torts commis aux victimes.

Nous savons qu’avec votre participation, nous pourrons faire de cette 3e Journée de solidarité avec Haïti un succès. Cette année l’appel est lancé par le Comité d’action Haïti. L’an passé, lors du 7 février, plus de 75 actions dans 62 villes réparties sur les 5 continents ont souligné la 2e Journée internationale de solidarité avec Haïti, de l’Afrique du Sud, en passant par les Phillipines, l’Amérique du Sud, les Caraïbes, l’Europe et l’Amérique du Nord, jusqu’en Haïti, plus de 200 000 personnes ont pris la rue dans 10 villes exigeant que la souveraineté et la démocratie de Haïti soient respectées. Faisons du 29 février 2008 un plus grand succès.

Solidairement,

Le comité organisateur du 29 février

Pour contacter le Comité organisateur du 29 février, par courriel à feb29 chez sonic.net
Dernière mise à jour : ( 03-03-2008 )

Répondre à cet article