Ligue Haïti
Broutons hors du territoire national les Impérialistes Français,Américains,Canadiens et leurs laquais tapis à travers la Minustha

Accueil > International > L’image et la possibilité des peuples proches

L’image et la possibilité des peuples proches

vendredi 23 juillet 2010, par Pedro de la Hoz

L’image et la possibilité des peuples proches

Par : Pedro de la Hoz Le 3ème Échantillon Itinérant du Cinéma des Caraïbes a été inauguré dans la salle Chaplin, de la Cinémathèque de Cuba, et il s’étendra jusqu´au mercredi 21 juillet, dans cette même salle, avec la projection de 54 films produits aussi bien les états insulaires de la région que par les pays riverains.

En offrant des détails la programmation, le cinéaste cubain Rigoberto López, fondateur et directeur général de l´Échantillon, a souligné l´importance croissante d´un événement reconnu par la plus récente réunion des Ministres et des Autorités Culturelles d’Amérique Latine et des Caraïbes, comme un des projets les plus significatifs pour sa soutenabilité et son impact social.

L´Échantillon propose trois segments différenciés : tous les jours,

à 17 heures, des documentaires et des films d’animation seront projetés ;

à 20 : 30 heures, les films de fiction seront à l’écran, alors que le samedi 17 et le dimanche 18,

à partir de 14 heures, le programmes sera dédié aux enfants.

Un forum sur le marché et les alternatives de distribution et d’exposition siège durant trois jours, à partir du 15 juillet, dans la Marina Hemingway. Un des participants, Douglas Graham, président de la compagnie jamaïquaine Palace Amusement, a anticipé la nécessité de se concerter pour créer une chaîne allant de la coproduction jusqu´à la circulation, de sorte que l´on promeuve les cultures de peuples connexes et que l’on profite des talents existants dans le secteur.

Les projections ont commencé jeudi avec le court-métrage de fiction Femme, du Haïtien Jean Jean, diplômé de l´École Internationale de Cinéma et de TV de San Antonio de los Baños, et le long-métrage vénézuélien Libertador Morales, el justiciero, d´Efterpi Charalambidis.

Lors de sa réunion avec les journalistes, Rigoberto López a commenté comment le comité de sélection international a analysé plus de 200 films pour former l´Échantillon, ce qui est un indicateur évident que la qualité constitue un paramètre essentiel dans la conception des programmes. Il s´est aussi référé au grand effort du bureau qu´il dirige pour garantir le sous-titrage des films.
Dernière mise à jour : ( 25-09-2010 )

Répondre à cet article